Page d'accueil Actualité
Le métropolite Hilarion : Un sommet des chefs…

Le métropolite Hilarion : Un sommet des chefs d’Églises est possible dans un proche avenir

Interview du métropolite Hilarion de Vokololamsk, président du Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, à RIA Novosti.

-             Monseigneur, le patriarche Théophile prévoit-il une rencontre comme celle d’Amman ? Ou quelqu’un d’autre ? Cette année ? Quand ? Que savez-vous des négociations en cours à ce sujet ?

-             Je tiens à rappeler que toutes les délégations ayant pris part à la rencontre d’Amman, en février de l’année précédente, avaient fait part de leur désir de continuer les échanges entre primats et représentants des Églises locales. Dans le communiqué ayant suivi la rencontre, le souhait d’une nouvelle rencontre « de préférence avant la fin de l’année » était exprimé. Certes, à ce moment-là, personne ne savait qu’il y aurait une pandémie, que beaucoup de projets ne pourraient voir le jour. Très naturellement, un an après la rencontre d’Amman, le patriarche Théophile de Jérusalem a rappelé ces intentions dans son message. Bien que le risque de contagion soit toujours élevé, les mesures de précaution sont peu à peu assouplies dans certains pays, parce que de plus en plus de gens ont développé une immunité à cette maladie : certains l’ont déjà eue, d’autres ont été vaccinés. Dans ces conditions, la perspective d’une nouvelle rencontre des primats dans un avenir proche devient réelle. Cependant, il est encore trop tôt, à mon avis, pour parler de dates concrètes. Je rappelle que l’an dernier, l’initiateur de cette rencontre était le patriarche Théophile de Jérusalem. Je suppose que la nouvelle rencontre, si elle a lieu, sera aussi convoquée par le primat de l’Église de Jérusalem, la mère de toutes les Églises. L’Église russe, quant à elle, soutient l’organisation de rencontres semblables en vue de trouver une issue à la crise interorthodoxe et de restaurer l’unité.

-             Peut-on dire que les spoliations d’églises de l’Église orthodoxe canonique ukrainienne ont cessé depuis que Zelenski est devenu président ? Les schismatiques ont-ils rendu les églises dont ils s’étaient emparés ?

-             Il y a encore, ici et là, des spoliations et des tentatives d'usurpation. Dans la majorité des cas, il s’agit d’églises qui ont été réenregistrées de façon fictive au profit des schismatiques sous la présidence de Porochenko. Là où les autorités locales restent influencées par les forces politiques radicales, là où elles sympathisent avec les schismatiques, ceux-ci en profitent, et s’approprient les églises au moyen de documents fictifs.

Il faut savoir que dans plusieurs régions d’Ukraine, les radicaux ont pris une revanche politique lors des élections municipales, ce qui a renforcé les pressions sur l’Église canonique au niveau local. Le pouvoir central n’est pas toujours en état de contrôler la situation dans les provinces. Dans la majorité des régions, cependant, le processus de « réenregistrement » fictif des communautés, toujours suivi d’une spoliation de l’église, s’est interrompu. Les schismatiques mettent en avant la pandémie et les mesures sanitaires pour l’expliquer, assurant que dès que la pandémie sera terminée, toutes les paroisses les rejoindront. En réalité, sans pression de la part des autorités centrales et locales, il ne peut y avoir de transfert des communautés d’une juridiction à l’autre. C’est un processus politique, et non religieux ; la plupart des paroisses de l’Église canonique n’y ont aucun intérêt.

D’un autre côté, les bâtiments cultuels arrachés à l’Église canonique n’ont pas été rendus par le pouvoir exécutif à leurs propriétaires légitimes, même lorsque le tribunal s’est prononcé en ce sens. Beaucoup de communautés sont en train de construire, ou ont déjà construit de nouvelles églises pour remplacer celles qui leur ont été spoliées.

-        Le président Zelinski peut-il arrêter les pressions sur l’Église orthodoxe ukrainienne canonique ?

-        Il est évident qu’on a porté et qu’on continue à porter atteinte aux droits des fidèles de l’Église orthodoxe ukrainienne. Si tendancieux soient-ils, les documents publiés par certaines organisations de défense des droits de l’homme européennes ou internationales reconnaissent régulièrement que de multiples faits de discrimination religieuse ont lieu en Ukraine.

Le président ukrainien a le droit de participer au processus d’adoption des lois, il peut user de son droit de veto. Il a le droit de s’adresser au Tribunal constitutionnel de l’Ukraine pour juger de la constitutionnalité d’une loi. Le président ukrainien est le garant du respect de la Constitution, qui garantit les droits et les libertés des citoyens ; il dispose d’un large appareil de pleins-pouvoirs administratifs. Pourtant, les lois discriminatoires qui ont été adoptées sous la présidence de Porochenko contre la principale communauté religieuse d’Ukraine n’ont toujours pas été abrogées. Bien plus, la Rada suprême examine de nouveaux projets de lois discriminatoires. On veut espérer que le président ukrainien réagira de la façon qui s’impose en l'occurrence.  

-        Les médias ont discuté de la possible réception dans le Patriarcat de Moscou des prêtres du Patriarcat d’Alexandrie qui n’ont pas approuvé la reconnaissance de l’église orthodoxe d’Ukraine par leur patriarche. Y a-t-il vraiment eu des demandes en ce sens ? Comment l’Église russe réagit-elle à ces demandes ?

-        Effectivement, il y a eu des demandes en ce sens. Et il ne s’agit pas de cas isolés, mais de très nombreuses demandes, émanant de clercs de différents pays d’Afrique. Nous souhaitons sincèrement les aider autant que possible. Mais nous nous sommes jusqu’à présent abstenus de les recevoir dans la juridiction de l’Église russe, principalement pour ne pas aggraver les divisions qui se produisent déjà chez les orthodoxes d’Afrique à cause de la reconnaissance des schismatiques ukrainiens par le patriarche Théodore. Nous ne perdons pas l’espoir que le patriarche Théodore reviendra sur sa décision.

Partager:
Le patriarche Cyrille : le patriarche Bartholomée ne se considère pas comme le premier entre égaux, mais comme étant au-dessus de tous les autres

20.11.2021

Réunion du Saint-Synode de l’Église orthodoxe russe

08.11.2021

Réponses de Sa Sainteté le patriarche Cyrille de Moscou et de toutes les Russies au magazine « Forbes France »

26.10.2021

Le patriarche Cyrille a répondu aux questions des participants du IXe festival « Foi et parole »

22.10.2021

Rencontre tripartite des leaders religieux de Russie, d’Azerbaïdjan et d’Arménie

13.10.2021

Le patriarche Cyrille a rencontré le président de la Direction des musulmans du Caucase, le cheik al-islam Allahchoukiour Pachazadé

12.10.2021

Rencontre du primat de l’Église orthodoxe russe avec le patriarche catholicos de tous les Arméniens

12.10.2021

Le patriarche Cyrille : le patriarche Bartholomée est tombé dans le schisme

27.09.2021

Le patriarche Cyrille a présidé une réunion du Saint-Synode de l’Église russe

23.09.2021

Le patriarche Cyrille inaugure une conférence sur la primauté et la conciliarité dans l’orthodoxie

16.09.2021

Le patriarche Cyrille ouvrira une conférence sur la primauté et la conciliarité dans l’orthodoxie

14.09.2021

Le patriarche Cyrille : Les forces du mal déchirent l’unité des Églises orthodoxes

29.08.2021

Condoléances du patriarche Cyrille suite au décès du président du Conseil des Musulmans d'Ouzbékistan

24.08.2021

Félicitations patriarcales au métropolite Onuphre de Kiev et de toute l'Ukraine à l'occasion de l'anniversaire de son intronisation

17.08.2021

Condoléances du patriarche Cyrille suite aux décès causés par l'explosion d'une citerne de carburant au Liban

16.08.2021

Le métropolite Hilarion : pour la première fois, les violations des droits des fidèles de l’Église orthodoxe ukrainienne ont été reconnues au niveau international

21.11.2021

Le métropolite Hilarion a qualifié d’infondées les déclarations des États-Unis sur les « violations des libertés religieuses en Russie »

21.11.2021

Le président du DREE en visite à la Représentation permanente de la Russie à l’ONU

17.11.2021

Le président du DREE à la représentation du Patriarcat de Moscou aux États-Unis

16.11.2021

Le métropolite Hilarion a salué la résolution du Comité des droits de l’homme de l’ONU sur les persécutions contre l’Église orthodoxe ukrainienne

16.11.2021

Le métropolite Hilarion : Le patriarche Bartholomée a initié un schisme sur le territoire canonique de l’Église russe

15.11.2021

Le président du DREE est intervenu à l’ouverture d’une conférence théologique au séminaire orthodoxe Saint-Vladimir de New York

12.11.2021

Le président du DREE a rencontré le secrétaire du Saint-Siège pour les relations avec les États

09.11.2021

Le métropolite Hilarion : Le prix Nobel de la paix est devenu un instrument de manipulation politique

31.10.2021

Le métropolite Hilarion : Les défenseurs libéraux des droits de l’homme nient un droit fondamental : celui de naître

30.10.2021

Le métropolite Hilarion : L’Église invite à garder la mémoire des victimes innocentes des répressions

30.10.2021

A Londres, négociations entre le président du DREE et le représentant de l’archevêque de Canterbury sur les contacts avec l’Église orthodoxe

27.10.2021

Le métropolite Hilarion de Volokolamsk a répondu aux question de RIA Novosti

26.10.2021

Le métropolite Hilarion à Oxford

26.10.2021

Le président du DREE a participé à l’inauguration de l’exposition « Moscou grecque. De Théophane le Grec à nos jours »

23.10.2021

Le métropolite Hilarion : l’œuvre de Dostoïevski prêche les idéaux évangéliques

09.02.2021

Le métropolite Hilarion : Le Seigneur a empli les eaux du Jourdain de Sa présence pour y laver les péchés des hommes

19.01.2021

Le métropolite Hilarion : Le Seigneur permet à chacun de s’approcher du Royaume céleste dès cette terre

18.10.2020

Le métropolite Hilarion : La Mère de Dieu intercède pour chacun de nous devant le Roi des Cieux

14.10.2020

Fête de saint Serge de Radonège à la laure de la Trinité-Saint-Serge

08.10.2020

Le métropolite Hilarion : Le Royaume des cieux que Dieu a préparé est ouvert à tous

04.10.2020

Le métropolite Hilarion : La croix, instrument de mort honteux, est devenu le symbole du salut de millions d’hommes

27.09.2020

Le métropolite Hilarion : la Mère de Dieu nous est donnée comme Médiatrice céleste et souveraine, qui intercède pour notre salut

21.09.2020

Le métropolite Hilarion : L’Eucharistie est le repas de noces auquel le Seigneur Jésus Christ convie chaque de nous

13.09.2020

Le métropolite Hilarion : La foi est capable d’inspirer des prouesses dans la vie terrestre et d’ouvrir les portes de la vie éternelle

11.09.2020

Le métropolite Hilarion : La foi seule est insuffisante au salut

30.08.2020

Le métropolite Hilarion : La présence invisible de la Reine des Cieux se fait sentir dans nos vies

28.08.2020

Le métropolite Hilarion : Dieu est prêt à donner à chacun le don étonnant de la foi, mais il faut être prêt à le recevoir

16.08.2020

Le métropolite Hilarion : Le Seigneur nous prie de chercher avant tout le Royaume de Dieu

28.06.2020

Le métropolite Hilarion : Le Seigneur appelle tous les hommes à la sainteté

14.06.2020

Retour d'information

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Envoyer un message
Рус Укр Eng Deu Ελλ Fra Ita Бълг ქარ Срп Rom عرب